Se marier avec un frère qui écoute Al-Hajourî…

Se marier avec un frère qui écoute Al-Hajourî…

Explications du Cheikh Abou Mâlik Ahmad bnou ‘Alî bnî Al-Mouthannâ Ar-Riyâchî Al-Yamanî – qu’Allah le préserve

> Traduit de l’arabe par : Mehdi Abou Abdirrahman


UIkit

Cheikh Abou Mâlik Ahmad bnou ‘Alî bnî Al-Mouthannâ Ar-Riyâchî Al-Yamanî -qu’Allah le préserve- dit, clarifiant la position que se doit de prendre une sœur lorsqu’un prétendant qui écoute les audios de Yahyâ Al-Hajourî se présente pour le mariage :

« En ce qui concerne Al-Hajourî, comme vous savez, l’homme est un égaré qui égare (autrui) et qui n’est pas salafi, et celui qui écoute Al-Hajourî et écoute les machâyikh est sur sa voie vers la déviance et il est considéré comme quelqu’un qui ouvre ses oreilles à celui-là qui détient ces innovations (religieuses). Il n’est donc pas permis à la soeur de le rejoindre ni de se marier avec lui jusqu’à ce qu’il se repente à Allah et qu’il délaisse le fait d’écouter les cassettes d’Al-Hajourî car il se peut qu’un jour il ait augmenté dans ce dans lequel il se trouve et que donc il la tire avec lui. Et les gens d’Al-Hajourî détestent les salafis et détestent la voie salafiyyah, combattent la salafiyyah et les salafis.

Ce sont des débauchés qui calomnient les gens de science et de vertu et les étudiants en sciences islamiques et les prédicateurs : ils n’ont épargné personne. Et cet homme est à l’exemple de celui que j’ai trouvé à Jeddah (en Arabie Saoudite) pendant le mois de Ramadan lorsque je suis rentré en ‘omrah cette année et auquel quelqu’un m’a introduit à un (certain) endroit et m’a dit… > Lire la suite


Source : www.sahab.net