Réfutation de l’ambiguïté que Cheikh Sâlih Al-Fawzân ne met pas en garde contre la Haddâdiyyah

Réfutation de l’ambiguïté que Cheikh Sâlih Al-Fawzân ne met pas en garde contre la Haddâdiyyah

Cheikh Sâlih Al-Fawzân – qu’Allah le préserve

> Traduit de l’arabe par Mehdi Abou ‘Abdir-Rahmân 



UIkit

Pour ceux qui prétendent que le savantissime Cheikh Sâlih Al-Fawzân -qu’Allah le préserve- ne met pas en garde contre le groupe égaré de la Haddâdiyyah :

Cheikh Jamâl bnou Fourayhân Al-Hârithî -qu’Allah le préserve- a écrit un livre de référence intitulé  »Al-Ajwibatou al-moufîdah ‘an asilati al-manâhij al-jadîdah » qui a été publié à plusieurs reprises par les éditions Dâr Al-Minhâj. Cet excellent livre est une compilation des réponses du savantissime Sheikh Sâlih Al-Fawzân -qu’Allah le préserve- à des questions dans le manhaj qui lui ont été posées lors de l’été 1413h. (1992) à la ville de Tâif ainsi qu’à d’autres endroits, avec des annotations de Cheikh Jamâl bnou Fourayhân Al-Hârithî (qui est d’ailleurs un élève de Cheikh Sâlih Al-Fawzân).

Dans cet excellent ouvrage Cheikh Jamâl bnou Fourayhân Al-Hârithî met en garde en détail contre un individu du nom de Mahmoud Al-Haddâd et contre le groupe qui a pris son nom : Al-Haddâdiyyah et ceci de la page 184 à 188 (de la troisième édition). Or ce livre a été soumis à Cheikh Sâlih Al-Fawzân -qu’Allah le préserve- qui l’a revu, corrigé et a autorisé qu’il soit publié AVEC les annotations de Cheikh Jamâl bnou Fourayhân Al-Hârithî comme on peut le voir écrit de la main de Cheikh Sâlih Al-Fawzân -qu’Allah le préserve- p.12 et 13 (au sujet de cette troisième édition) et ce daté du 23-12-1423h (2002)!

Ceci est une preuve claire qui réfute les propos fallacieux et pernicieux de certains qui aiment nager en eaux troubles! Et toutes les louanges reviennent à Allah Seigneur de l’Univers. »


TwitPlus le 08 Juin 2013.