Ne dénigrez pas les Gens de la Sounnah!

Ne dénigrez pas les Gens de la Sounnah!

Par Abu Khadeejah – qu’Allah le préserve, de Salafi Publications, Birmingham

> Traduit de l’arabe par : Mehdi Abou Abdirrahman


UIkit

Défense des gens de la Sounnah :

Les grands imams de cette époque tels Cheikh Al-Islâm Ibn Bâz et l’imam Al-Albânî et le Faqîh et très savant Cheikh Al-‘Othaymîn –qu’Allah leur fasse miséricorde à tous- ne voyaient pas que les affaires de l’ordre de l’effort d’interprétation soient des affaires utilisées pour déclarer d’autres musulmans comme étant des pervers (fâsiqoun) ou des innovateurs (moubtadi’ah) ou des sectaires (hizbiyyoun) si les uns divergent avec d’autres à leurs sujets.

Ils ne considéraient pas les affaires de l’ordre de l’effort d’interprétation permis comme des affaires qui causent de la haine et de l’inimitié entre eux.

Cheikh Al-Islâm Ibn Taymiyyah – qu’Allah lui fasse miséricorde – a dit :

« Et il n’y a personne parmi les imams qui n’ait pas des paroles et des actions qui ne doivent pas être suivies et en même temps il ne doit pas être dénigré ni rabaissé en raison d’elles (les paroles et actions qui ne doivent pas être suivies). Quant à ces paroles et ces actions, elles ne sont pas connues comme étant catégoriquement ou absolument en contradiction avec le Coran et la Sounnah mais au contraire ce sont des affaires de l’ordre de l’effort d’interprétation au sujet desquelles il y a divergence entre les gens de science et de Foi. Il est donc même possible que ces affaires soient des affaires qui sont catégoriques (qat’iyyah) pour quelqu’un à qui Allah a rendu la vérité claire (car la vérité est unique), cependant il ne lui est pas permis de forcer autrui quant à ce qui lui paraît clair à lui mais pas clair à eux ».

Fin de citation. [Majmou’ Al-Fatâwâ v.10 p.383-384.]…


|


Source : www.salafitalk.net.