La différence entre la définition de la Sounnah chez les Gens du Hadîth et les savants des fondements de la jurisprudence

La différence entre la définition de la Sounnah chez les Gens du Hadîth et les savants des fondements de la jurisprudence

Explications de Cheikh ‘Abdoullâh Al-Boukhârî – qu’Allah le préserve.

> Traduit de l’arabe par : Mehdi Abou Abdirrahman


UIkit

Cheikh ‘Abdoullâh Al-Boukhârî – qu’Allah le préserve- dit dans son introduction de son explication de « ‘Oumdatou Al-Ahkâm » que la définition donnée pour la Sunnah par les Gens du Hadîth c’est : « Ce qui est attribué au Prophète صلّى الله عليه و سلّم comme parole ou action ou approbation ou description physique ou comportementale ».

Et il dit ensuite que cette définition est plus large et plus générale car le but des Gens du Hadîth est de rassembler ce qui a été rapporté du Messager d’Allah صلّى الله عليه و سلّم dans toutes ses affaires car il est le modèle et l’exemple à suivre.

La traduction du sens de la parole d’Allah dit: « En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment« . [Sourate Al-Ahzâb v.21]

Les Gens du Hadîth ont donc rassemblé cela et l’ont transmis aux gens et ce que ce qu’ils aient rapporté affirme un jugement légiféré ou pas. Tandis que les savants des fondements de la jurisprudence (Al-Ousouliyyoun) leur domaine d’étude est ce par quoi les jugements sont affirmés et c’est pour cette raison qu’ils n’ont pas inclus la description dans la définition de la Sounnah.


Source : www.elbukhari.com.