Imprimer

Les conséquences néfastes des péchés

Écrit par Sheikh Abou ‘Abdoullâh Al-Boukhârî. Publié dans Rappels de nos savants

> Rappel

Les conséquences néfastes des péchés

Sheikh Abou ‘Abdoullâh bin ‘Abder-Rahîm Al-Boukhârî - qu’Allah le préserve

> Traduit de l’arabe par votre frère Mehdi Abou Abdirrahman, le Vendredi 06 Dhoul-Qi’dah 1436 H. correspondant au 21 août 2015


Rappel :

Le noble savant salafi Sheikh ‘Abdoullâh bin ‘Abdir-Rahîm Al-Boukhârî – qu’Allah le préserve et le récompense en bien- nous rappelle les conséquences néfastes de la désobéissance à Allah en disant : "Et Salamah bin Dînâr, l’imâm, le digne de confiance, le Hâfidh, -qu’Allah lui fasse miséricorde- dit : "Ce que tu aimerais qu’il soit avec toi dans l’Au-Delà, alors fais-le aujourd’hui et ce que tu abhorres qu’il soit avec toi dans l’Au-Delà alors délaisse-le aujourd’hui".

Et quelle est la chose que tu abhorres qu’elle soit avec toi dans l’Au-Delà ?

N’est-ce pas les désobéissances (à Allah) ?!

Délaisse-les donc aujourd’hui !

Ô frères ! Les péchés ont des conséquences immenses et fatales (nuisibles) et nous cherchons refuge auprès d’Allah contre elles !

L’imam Ibn Al-Qayyim –qu’Allah lui fasse miséricorde- dit en énumérant les conséquences des désobéissances (à Allah) –écoute et énumère-les !-:

1. La vérité est cachée (à l’individu qui commet ces désobéissances à Allah)

2. La mauvaise opinion (le mauvais avis)

3. La corruption du cœur

4. L’apathie dans le dhikr (l’évocation d’Allah et L’invoquer, le rappel d’Allah)

5. La perte de temps

6. L’effarouchement, l’éloignement des gens

7. L’éloignement entre le serviteur et son Seigneur

8. L’empêchement de l’exaucement des invocations

9. La dureté du cœur

10. La disparition de la barakah dans la provision et dans le temps de vie

11. L’empêchement d’acquérir la science

12. Etre habillé de l’habit de l’humiliation

13. L’affront de l’ennemi

14. La gêne, l’étroitesse de la poitrine

15. Etre éprouvé par les mauvais compagnons inséparables qui corrompent le cœur et font perdre le temps

16. La longue angoisse et la longue affliction

17. La vie de misère, la vie pleine de gêne.

Ces conséquences naissent des désobéissances et de l’insouciance quant au rappel d’Allah comme la plantation naît de l’eau et comme l’incendie naît du feu.

Et les contraires de ces conséquences naissent de l’obéissance (à Allah)". Les contraires de ce qu’il a cité naissent de l’obéissance (à Allah)".


 

Ecouter le Sheikh :

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.


Télécharger | Durée : 0 h 02 min


Les conséquences néfastes des péchés
Sheikh ‘Abdoullâh bin ‘Abder-Rahîm Al-Boukhârî - qu’Allah le préserve.
Source : http://safeshare.tv/w/lDkpCRvDEu

Imprimer

Réflexions au sujet du hadîth : Le croyant est pour le croyant comme...

Écrit par Sheikh 'Ubayd Al-Jabiri. Publié dans Rappels de nos savants

> Rappel

Réflexions au sujet du hadîth : Le croyant est pour le croyant comme...

Explications de Sheikh 'Ubayd Al-Jabiri - qu’Allah le préserve

> Traduit de l’arabe par votre frère Mehdi Abou Abdirrahman


Rappel :

Le noble et très savant Cheikh ‘Oubayd Al-Jâbirî –qu’Allah le préserve- dit dans son allocution téléphonique lors du séminaire salafi à la mosquée Ar-Rahmah au New-Jersey aux Etats-Unis d’Amérique en date du Dimanche 08 Juin 2014 :

"Toutes les louanges reviennent au Seigneur des Mondes et que la Prière d’Allah et Sa Salutation soient sur notre Prophète Mohammad ainsi que sur ses proches et tous ses Compagnons.

Ceci étant dit :

Mon allocution à vous aujourd’hui, en ce matin selon votre fuseau horaire aux Etats-Unis, sont des réflexions au sujet du hadîth : "Le croyant est pour le croyant comme l’édifice dont une partie supporte l’autre".

Et ce hadîth est rapporté dans les deux Authentiques (de l’imam Al-Boukhârî et de l’imam Mouslim) d’après le hadîth d’Abou Mousâ Al-Ach’arî qu’Allah l’agrée.

Méditez premièrement sa parole صلّى الله عليه و سلّم : "Le croyant est pour le croyant comme l’édifice dont une partie supporte l’autre".

Et le sens est que le croyant est côte-à-côte avec le croyant comme les briques d’un édifice et cela est au niveau du sens. Les gens dotés de Foi complète ce sont les Gens de la Sunnah et ils sont les plus en droit d’être heureux quant à cette description du Messager d’Allah صلّى الله عليه و سلّم .

Et par cela il est à savoir que les Gens de la Sunnah, qui sont l’élite d’Allah et de Son Messager صلّى الله عليه و سلّم parmi les gens de cette communauté, sont les meilleurs des gens quelle que soit la distance qu’il y ait entre un croyant et un autre croyant car il est avec lui avec son coeur et la grande et lointaine distance ne les sépare que dans les corps. Quant aux coeurs, les Gens de la Sunnah sont unis : l’un secourant l’autre et l’un aidant l’autre et l’un secourant l’autre. Comme le miroir, comme l’édifice. Il y a entre nous et vous des milliers de kilomètres et malgré cela des nouvelles de nous vous parviennent et des nouvelles de vous nous parviennent comme si vous étiez avec nous, comme si nous étions avec vous dans les demeures. Et ici une question se pose : Comment les croyants se supportent les uns les autres ou comment celui qui est sur la Sunnah supporte son frère qui est sur la Sunnah ?...

Imprimer

Règle dans la patience et le remerciement

Écrit par Sheikh Al-Islâm ibn Taymiyyah . Publié dans Rappels de nos savants

> Rappel

Règle dans la patience et le remerciement

Explications de Sheikh Al-Islâm ibn Taymiyyah - qu’Allah lui fasse miséricorde

> Traduit de l’arabe par votre frère Mehdi Abou Abdirrahman


Rappel :

L’éminent savant Sheikh Al-Islâm ibn Taymiyyah qu’Allah lui fasse miséricorde a dit : "Allah a fait pour Ses serviteurs croyants qu’ils aient pour chaque position un bien de Sa part, ils sont donc toujours dans un bienfait de leur Seigneur qu’ils soient touchés par ce qu’ils aiment ou par ce qu’ils détestent...


Règle dans la patience et le remerciement
Explications de Sheikh Al-Islâm ibn Taymiyyah - qu’Allah lui fasse miséricorde.
Source : Jâmi’ al-masâil d’ibn Taymiyyah (Al-Majmou’atou al-oulâ)- pages 163 à 174 aux éditions Dârou ‘Âlami Al-Fawâid.

Imprimer

Saisis l’occasion des derniers jours du Ramadan !

Écrit par Sheikh ‘Abder-Razzâq Al-Badr. Publié dans Rappels de nos savants

> Rappel

Saisis l’occasion des derniers jours du Ramadan !

Explications de Sheikh ‘Abder-Razzâq Al-Badr - qu’Allah le préserve

> Traduit de l’arabe par votre frère Mehdi Abou Abdirrahman


Rappel :

Sheikh ‘Abder-Razzâq Al-Badr qu’Allah le préserve dit dans un sermon du vendredi daté du 26 du mois de Ramadan 1426h :

Après avoir dit cela:

Ô croyants, serviteurs d’Allah, je vous recommande ainsi qu’à moi-même de craindre Allah Le Très-Haut et de vous contrôler (vous-mêmes) en privé et en public ; car la crainte d’Allah est la meilleure provision qui amène à la Satisfaction d’Allah.

Cette recommandation est la recommandation d’Allah aux premiers et aux derniers parmi Ses créatures ; et c’est la recommandation du Noble Prophète صلّى الله عليه و سلّم à sa communauté, et c’est la recommandation des pieux prédécesseurs qu’ils se faisaient les uns aux autres ; la crainte d’Allah-Ô serviteurs d’Allah !- son affaire est d’une grande importance et ses résultats sont louables dans ce Bas-Monde et dans l’Au-Delà...


Saisis l’occasion des derniers jours du Ramadan!
Explications de Sheikh ‘Abder-Razzâq Al-Badr - qu’Allah le préserve.
Source : www.al-badr.net

Plus d'articles...

La hizbiya !

Recueil précieux de mises en garde contre des propos fallacieux et pernicieux...

> Lire la suite

La voie salafie

Sheikh Mohammed Nasser Ad-Dine Al-Albani (Qu'Allah lui fasse miséricorde) :

> Accéder aux cours

Alès & environs

Dawrah (séminaire) d'Alès qui s'est déroulé du 27 au 30 Mai 2014 
- 08 cours.

> Accéder aux cours