Conseil de Cheikh Zayd (qu’Allah lui fasse miséricorde) sur le takfîr

Conseil de Cheikh Zayd (qu’Allah lui fasse miséricorde) sur le takfîr

Explications de Cheikh Zayd Ibn Muhammad Al-Madkhalî – qu’Allah lui fasse miséricorde

> Traduit de l’arabe par : Mehdi Abou Abdirrahman


UIkit

La question suivante fut posée au noble savant salafî Cheikh Zayd bin Hâdî Al-Madkhalî –qu’Allah lui fasse miséricorde :

 » Une personne pose la question suivante : les paroles au sujet du takfîr se sont faites nombreuses même de la part des gens de la masse en Europe. Comment pouvons-nous être sauvés – Ô Cheikh !- et comment devons-nous conseiller celui qui n’a pas de science de se taire et de craindre Allah Le Très-Haut ? ».

La réponse du Cheikh – qu’Allah le préserve – :  » Le takfîr n’est pas un droit des gens, le takfîr est un droit d’Allah et du noble Messager d’Allah صلّى الله عليه و سلّم .

Donc celui qui commet une mécréance : ce sont les savants qui s’occupent du fait qu’il ait commis la mécréance et du fait de le juger mécréant ou pas ; les savants qui sont des moujtahidoun quant aux étudiants en sciences (islamiques) débutants il ne leur est pas permis de débattre au sujet du takfîr et de s’étendre sur ce sujet mais de plus il leur incombe (de réagir) posément jusqu’à ce que les savants connus parlent du takfîr d’untel et au sujet de telle action que c’est une mécréance et que si l’affaire leur est problématique, qu’ils réfèrent cette affaire à autres qu’eux au moyen de l’un des moyens d’envoi (qui existent) à cette époque qui sont nombreux et divers…

> Lire la suite


Source : www.islamsounnah.com